Vous avez un projet d’équipements pour une aire de jeux extérieurs?

Nous savons comme cela est passionnant, notamment car, à la fin, ce sera pour faire bouger les enfants tout en s’amusant. Parce que vous ne faites pas ce genre de projet tous les jours (et que les attentes et réalités de tous et chacun sont différentes), afin d’acquérir les équipements qui répondent à vos besoins, sachez qu’il est primordial de vous poser les bonnes questions dès le début.

En plus d’exiger la qualité des matériaux, et nous vous invitons à lire notre dernier billet de blogue sur le sujet des matériaux robustes et durables, il y a 6 questions à se poser.

1. Quelle clientèle visez-vous?

La norme de sécurité canadienne CSA-Z614-07 a défini deux groupes d’âge :

  • Il y a les équipements pour les 18 mois à 5 ans. Dans ce groupe :
  • Il y a les équipements pour les 5 à 12 ans. Dans ce groupe, on pourra y retrouver les équipements interdits pour les 18 mois à 5 ans. Des activités ayant plus de défis, adaptées à leur âge, sont mises de l’avant.

Il y a aussi les 18 mois à 12 ans.  L’entre-deux. Ce groupe d’âge doit satisfaire les deux groupes déterminés par la CSA. Il y aura assez de défis pour 18 mois à 5 ans et sera plus facile pour les 5 à 12 ans. Un accès facile est quand même requis.

2. Combien d’enfants l’aire doit-elle accueillir?

Il faudra tenir compte de la capacité d’accueil que votre future aire de jeux doit combler.

3. Quel espace allouez-vous à l’aire de jeux?

Dans un premier temps, il faudra connaître les dimensions du terrain et tenir compte s’il y a des arbres ou d’autres obstacles. Il faut savoir que tout module de jeu a son aire de protection minimales requise – aussi appelée aire de jeu – répondant aux normes CSA.

Par exemple, prenons le module de jeux #PZP-T412 qui a une dimension de 35’X 35’ :

1476412_752184854795634_1961760989_n

Son aire de jeu requise est de 49’X47’ :


977338_752184858128967_1714142114_o

Par ailleurs, et nous illustrons cela avec un autre aménagement, n’oubliez pas les  aires de circulation libre dégagées d’obstacles. Voir la zone hachurée :

1412418_752184804795639_1989053451_o

4. Quelle surface amortissante voulez-vous utiliser?

Une surface amortissante qui couvre toute l’aire de jeu devra faire partie de votre questionnement. Les plus populaires sont :

  • la fibre de cèdre,
  • le sable lavé et tamisé pour les aires de jeux,
  • le gravillon.

Ce sont les surfaces les plus économiques, durables et dans lesquelles le niveau d’absorption des chocs est généralement excellent.

Il est plus facile de faire évoluer les aires de jeux recouverts de ces surfaces leur permettant d’être agrandies pour accueillir de nouvelles structures dans les années à venir, contrairement aux surfaces synthétiques qui donnent de bons résultats esthétiques, plus dispendieux et ne laissent pas place à l’évolution.

5. Un champ d’épuration sous l’aire de jeu prévue?

Si l’aire de jeux prévue est appelée à déménager dans quelques années, ou si il existe un champ d’épuration sour l’aire de jeu, il faudrait opter pour des équipements autostables, ne réquérant pas d’installation de béton et construire l’aire de jeu hors-sol.

6. Quel est le budget consacré?

Quels genres d’équipement recherchez-vous? Cherchez-vous un module de jeu complet ou plusieurs équipements autonomes dans une même aire de jeu?

En ayant les réponses à ces six questions, nous aurons les bonnes bases pour co-créer un projet à votre image. Un projet trippant, avant, pendant et après l’installation de vos modules de jeux extérieurs!